EFFORT DE RECHERCHE : AVEC 3,6% DE SON PIB DEDIÉ AUX DEPENSES INTÉRIEURES EN R&D, L’OCCITANIE SE SITUE AU PREMIER RANG DES RÉGIONS DE FRANCE

 

 

49 760 personnes en équivalent temps plein étaient rémunérées pour des activités de recherche & développement en Occitanie en 2019. Avec 11% des effectifs R&D de France métropolitaine, l’Occitanie occupe la troisième place dans la hiérarchie des régions, derrière l’Ile-de-France (hors catégorie avec 38,4% des effectifs de France métropolitaine) et la région Auvergne-Rhône-Alpes (14,3%). Ces trois régions concentrent près de 64% des effectifs R&D de France métropolitaine et 66% des chercheurs.

Les dépenses intérieures R&D (travaux de recherche et développement exécutés sur le territoire national, quelle que soit l’origine des fonds) se sont élevées à 6 435 636 605 euros en Occitanie, soit 12,2% des dépenses intérieures R&D de France métropolitaine.

Si l’on considère la totalité des effectifs R&D (entreprises et administrations), un peu plus de 70% de ces effectifs sont constitués par des chercheurs en Occitanie (68% pour la France métropolitaine). Ce pourcentage place la région au troisième rang derrière l’Ile-de-France (73,4%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur + Corse (70,8%).

Sur les 49 760 effectifs de la R&D d’Occitanie, 27 348 sont rémunérés dans le cadre d’un travail en entreprise et 22 412 dans le cadre des organismes publics. L’Occitanie occupe la seconde place dans la hiérarchie régionale pour le nombre d’effectifs dans les organismes publics et la troisième place pour les effectifs en entreprises.

Si l’on rapproche les dépenses intérieures des régions en recherche & Développement et les Produits Intérieurs Bruts régionaux, il apparait que la région Occitanie (avec 3,6% du PIB dédié à l’effort en R&D) occupe la première place dans la hiérarchie nationale, devant l’Ile de France (2,9%) et Auvergne-Rhône-Alpes (2,7%). La France consacre 2,2% de son PIB en dépenses intérieures de R&D.

Pour en savoir plus sur le sujet :