OCCITANIE : UNE RÉGION QUI FAIT FIGURE DE LEADER SUR LE BIO

 

 

Qu’est-ce que l’agriculture biologique ?

Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation répond à cette question de la manière suivante sur son site internet dédié : « l’agriculture biologique constitue un mode de production qui trouve son originalité dans le recours à des pratiques culturales et d’élevage soucieuses du respect des équilibres naturels. Ainsi, elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants. Les bénéfices que la société peut retirer de l’agriculture biologique sont multiples en termes de création d’activités et d’emplois, de préservation de la qualité des sols, de la biodiversité, de l’air et de l’eau. Ce mode de production permet d’expérimenter en vraie grandeur des pratiques innovantes respectueuses de l’environnement et qui sont susceptibles d’être développées plus largement en agriculture. Ses modes de transformation privilégient la mise en valeur des caractéristiques naturelles des produits ».

La région Occitanie occupe une position « leader » sur le bio.

Avec 556 634 hectares en surfaces agricoles utilisées bio en 2020, cette région représente près de 22% des surfaces agricoles conduites en agriculture biologique de France métropolitaine.

La surface agricole utilisée en bio représente 17,7% de la SAU (surface agricole utilisée) des exploitations de la région (ce qui place l’Occitanie en seconde position derrière Provence-Alpes-Côte d’Azur dont près du tiers de la surface agricole utilisée est dédiée au bio).

L’effort de conversion de la région Occitanie au bio s’est poursuivi en 2020 avec une augmentation de 12 % des producteurs (11 977 producteurs recensés, soit 22,8% des producteurs bio français). De leur côté, les surfaces agricoles bio en Occitanie ont progressé de 10,5% entre 2019 et 2020.

Les productions animales sont également concernées par le mouvement de conversion au bio. L’Occitanie se place en tête des régions françaises dans l’élevage ovin (44,3 % du cheptel français conduit en agriculture bio), équin (27,4%de ce type d’élevage conduit en agriculture biologique de France métropolitaine), aquaculture (21,2%) et 23,7% du rucher français bio se trouve en Occitanie !

Pour en savoir plus sur le sujet :