OCCITANIE : 185,2 MILLIARDS D’ENCOURS DE DEPOTS BANCAIRES A FIN JUILLET 2021 ET 172,5 MILLIARDS DE CREDITS

 

En France métropolitaine, le montant des encours des dépôts bancaires à fin juillet 2021 était de 2 643 milliards d’euros. Avec 185,2 milliards d’euros d’encours de dépôts bancaires, la région Occitanie occupe la cinquième place dans la hiérarchie nationale.

L’Occitanie occupe la troisième place dans la hiérarchie des régions pour les livrets d’épargne populaire (3,98 milliards d’euros, soit 10% des dépôts de France métropolitaine sur ce produit d’épargne). Le livret d’épargne populaire est un placement réservé aux personnes disposant de revenus modeste.

L’Occitanie occupe la quatrième place dans la hiérarchie des régions pour les livrets de développement durable (10,8 milliards d’euros, soit 8,7% des dépôts de France métropolitaine sur ce produit d’épargne).

En Occitanie, dépôts à vue et livrets concentrent près de 71% de l’ensemble des dépôts bancaires.

La Haute-Garonne concentre à elle seule 27,1% des dépôts bancaires d’Occitanie, suivie par l’Hérault (20,4%) et le Gard (10,3%). A eux trois, ces départements concentrent 57,8% des dépôts bancaires de la région.

En France métropolitaine, le montant des encours des crédits bancaires au terme à fin juillet 2021 était de 2 475,8 milliards d’euros. Avec 172,5 milliards d’euros d’encours de crédits bancaires, la région Occitanie occupe la cinquième place dans la hiérarchie nationale (7% des encours de France métropolitaine).

l’Occitanie occupe la seconde place dans la hiérarchie des régions pour les crédits à l’exportation (88,5 millions d’euros, soit 0,35% des crédits de France métropolitaine sur ce produit). C’est sans véritable surprise que la région Ile de France se détache très nettement du reste du territoire national par la concentration des encours des crédits bancaires et plus particulièrement des encours sur les crédits à l’exportation (98,2% des encours de France métropolitaine à l’export). Comme cela est précisé dans la note méthodologique publiée par la Banque de France : « certaines opérations spécifiques, tels que les crédits à l’exportation ou aux administrations publiques, peuvent être traitées par le siège de l’établissement ou par un guichet dédié qu’elle qu’en soit la destination géographique, ce qui a pour conséquence d’augmenter les encours de certains départements, notamment ceux situés en Ile de France ».

En Occitanie près de 60% des crédits bancaires sont des crédits à l’habitat (55% en France métropolitaine).

La Haute-Garonne concentre à elle seule 30,3% des crédits bancaires d’Occitanie, suivie par l’Hérault (22,6%) et le Gard (9,9%). Les trois départements les plus peuplés d’Occitanie concentrent 62,7% des crédits bancaires de la région.

Pour en savoir plus sur le sujet :

Banque de France (banque-france.fr)